29000

Kia E-Niro Premium

ADDED: décembre 10, 2020
Détails de la voiture
Catégorie 100% électrique
Marque Kia
Modèle e-Niro
Version 64kWh
Prix 29900
Année 2019
Autonomie électrique (en km) 400 kms et +
Vitesse de charge en kW 50 kW et +
Batterie en location Non
1ère main Oui
Garantie Oui
TVA récupérable Oui
Kilométrage 31000
Identité du stock 9148
Caractéristiques
  • Volant multifonctions
  • Sièges électriques
  • Sièges AV. chauffants
  • Climatisation
  • Sellerie cuir
  • Régulateur de vitesse
  • MP3
  • Spotify
  • Connexion Bluetooth
  • port USB
  • Ecran tactile
  • GPS
  • Assistant vocal
  • Kit téléphone main libre
  • Fermeture auto des portes
  • Feux auto
  • Système anti-collision
  • Détecteur de somnolence
  • Aide à la conduite
  • Maintien de trajectoire
  • Freinage d'urgence
  • Aide au stationnement
  • Caméra de recul
  • 5 places
  • LED
  • Vitres surteintées
  • Toit ouvrant
  • Jantes17"
  • Pack premium
  • Câble de recharge supplémentaire
Note du vendeur

KIA E-Niro finition Premium, 204CH, 100% Electrique, Batterie de 64KWh, toutes options, toit ouvrant, Son JBL 320W, intérieur tout cuir avec sièges chauffant électrique ( uniquement conducteur). Autonomie de 455 kms en cycle WLTP ! Mais en réel je fais en moyenne 500 kms en usage mixte ! Recharge rapide en 30 mins ( borne ultra rapide IONITY) !

Véhicule garantie jusqu'en février 2026 ! Aucuns frais à prévoir, révision à jours, pneus changés en début septembre 2020. Changement du moteur électrique à 39700kms en Avril 2020 sous garantie avec la facture. Cote Argus à 30 600€ ! 

Possibilité UNIQUEMENT POUR LES PROFESSIONNELS, la reprise de la LOA actuelle d'un montant de 656€ TTC pour fin de contrat en Février 2023.

Voici l'article : 

Avec les 395 Nm, disponibles dès le démarrage, ça pousse, comme en témoigne le chrono de 7,8 s pour passer de 0 à 100 km/h. Ça ne crisse pas trop à l’accélération ni en virage même si des effets de couple se font ressentir dans le volant. Car le e-Niro est capable de soutenir un rythme élevé sur les petites routes : direction précise, freinage puissant et progressif (presque un tour de force pour un véhicule électrique), pas de prise de roulis. Il n’y a que le poids coquet qui tempère les ardeurs sportives dans les épingles. Le plus beau c’est que cette voiture n’a pas été conçue pour cela. Rappelons que sa vocation première est familiale ! Et sur ce point le contrat est parfaitement rempli.

Pour commencer, le silence est remarquable, même à 130 km/h sur autoroute. La caisse, 20 % plus rigide que celle du Niro hybride permet aussi de juguler toute vibration. La suspension enfin a trouvé un subtil équilibre entre tenue de route et moelleux. Même les ralentisseurs, qui sont pourtant le talon d’Achille des véhicules électriques, sont avalés sans réaction trop sèche. Et ce qui est valable pour les places avant l’est aussi pour les places arrière, ce qui n’est pas le cas, par exemple, pour la Renault Zoé. À rythme de « bon père de famille », le e-Niro est aussi très agréable à conduire. Une sorte de force tranquille...

Comme sur les autres véhicules électriques du groupe, on peut paramétrer la conduite. Tout d’abord en réglant le niveau de récupération d’énergie en décélération grâce aux palettes situées de part et d’autre du volant. Zéro correspond à de la roue libre, 3 à un vrai freinage électrique (0,25 G) qui permet presque de se passer de la pédale de frein.

On peut aussi sélectionner 4 modes de conduite : sport, normal, Eco et Eco +. Les deux derniers diminuent le couple disponible, limitent la consommation électrique des périphériques, la réponse de la pédale des « gaz », ainsi que la vitesse de pointe (90 km/h maxi en Eco +). Le but est bien évidemment d’augmenter l’autonomie, ce qui est déjà un des points forts de ce véhicule électrique.

Au départ, Kia a communiqué sur une autonomie en cycle WLTP de 485 km. C’était un peu optimiste et dû à une erreur lors des simulations d’homologation. En fait, le rayon d’action officiel est de 455 km en cycle mixte et 615 km en cycle urbain avec la batterie 64 kWh. C’est parfaitement réaliste. Sur notre parcours d’essai avec de l’autoroute, de la ville et de la petite route montagneuse, sans ménager la voiture, nous avons consommé exactement 16,1 kWh/100 km de moyenne, ce qui correspond à une autonomie réelle de 397 km.

Sur autoroute, à 130 km/h, la consommation moyenne est de 24 kWh/100 km, soit 266 km d’autonomie. Pour ceux qui trouveraient cela élevé, rappelons que cela correspond à 2,2 l/100 km de gazole ! Quel diesel fait mieux sur autoroute ? Qui plus est sans pollution…

Le e-Niro offre aussi des possibilités de recharge intéressantes. Ainsi sur une borne monophasée en courant alternatif d’une puissance de 7,4 kW, on récupère (puissance consommée 7,2 kW) 100 km d’autonomie en 2 h 30. Sur une borne Ionity (rare en France), l’allure de charge grimpe à 77 kW, ce qui permet de récupérer 100 km d’autonomie en 15 minutes.